Les ateliers théâtre de la saison 2021-22 reprennent !

Débutants ou confirmés, venez découvrir le théâtre en vous amusant avec Jeux de Vilains. Les ateliers sont hebdomadaires, dédiés aux enfants et ados à partir de 6 ans et se déroulent de septembre à juin à la Salle de la Lisotte de Lailly en Val.

On utilise la voix, le corps, l’émotion, l’imagination. Une première partie d’année est consacrée à des exercices de théâtre. Puis une deuxième partie permet de renforcer des compétences disciplinaires. Et enfin une troisième partie permet de créer un spectacle de fin d’année.
Les ateliers sont dirigés par Aurélien Thorette et Mikaël Grédé, comédiens professionnels.

Groupe enfants : 6 – 10 ans : mercredis de 13h30 à 15h
Groupe ados : 11 – 15 ans : lundis de 18h00 à 19h30

Pour plus d’informations ou pour vous inscrire, venez nous rencontrer au forum des Associations de Lailly en Val le samedi (matin) 4 septembre.

Informations & inscriptions :
contact@jeuxdevilains.com
06 80 59 53 70

Le livre audio du Râmâyana
Il y a quelques temps… confinés à la Lisotte, attentifs à la moindre vibration, concentrés comme du jus de tomate 🍅… nous planchions sur un projet dont nous sommes extrêmement fiers : l’Enregistrement de notre Râmâyana ! 🤩😍
Sous l’impulsion de Oui’Dire éditions, Arno Tukiman, Jean-Christophe Cornier et Jean Desaire nous ont accompagné dans cette superbe aventure, pimentée de casse-têtes logistiques et de croisements de micros ! 😅

visionner les coulisses de l'enregistrement du Râmâyana

Et bien aujourd’hui nous pouvons fièrement l’annoncer : Le livre audio du Râmâyana est enfin disponible !
Un carton rempli nous est arrivé cette semaine, et objectivement, c’est un très bel objet (sans parler de la belle histoire qu’il raconte 😁), on est ravis ! Toute une épopée dans un joli petit coffret, mais que demande le peuple ?!

 

Pour s’en procurer un exemplaire (en support physique et/ou numérique) ou pour découvrir une myriade d’autres belles histoires, rendez-vous sur le site de Oui’Dire éditions !
Le Nez de Cochon de Cyrano

On ne sait pas de quelle durée sera le répit dans cette folle période, mais on l’accueille à bras ouverts ! Les affaires et les spectacles reprennent bel et bien chez les Vilains !

C’est le Grand Méchant Renard qui est ressorti le premier de sa forêt début juin devant une salle minutieusement répartie. Le Râmâyana 10 jours plus tard, et puis Cyrano a pointé le bout de son nez de cochon à Dry sous un soleil de plomb… Pak Okli est enfin retourné à l’école devant près de 200 élèves de maternel la semaine suivante. Bref, le mois de juin a été bien rempli !


Mais l’été s’annonce lui aussi bien chargé, les spectacles en extérieur ont la cote et le Vilain Type H se prépare à avaler des kilomètres. Cyrano et le théâtre d’Edmond Pasquier vont connaître un regain d’activité digne de leur prime jeunesse avec 6 dates rien qu’entre juillet et août !
Le Nez de Cochon de Cyrano sera le 23 juillet à Tours, les 24 et 25 à Romorantin, et deux fois dans les Hautes-Alpes à Guillestre le 18 août pour le Festival Potes de Marmots’. L’Illustre théâtre d’Edmond Pasquier sera lui le 28 août à Amilly.
Le Grand Méchant Renard reprend lui son rythme de businessfox, il tentera d’affoler les poulaillers de Châtel en Trièves le 14 août avant d’accompagner Cyrano dans les Alpes le 17. Puis il fera un tour au Festival la Grande Balade, et même deux, les 4 et 5 septembre.

Et à la rentrée, à Cléry-Saint-André on prévoit une belle fête autour des Aventures de Pak Okli le 11 septembre. Et le Rossignol et l’Empereur de Chine auront enfin l’occasion de rencontrer leur premier vrai public le 12 à Chédigny, après un envol retardé par les événements !

 

La Maison la Nuit chez les Vilains

On a les droits !

Nous commencions à l’évoquer il y a quelques temps sur les réseaux sociaux, c’est maintenant officiel : Les éditions de la Gouttière donnent leur feu vert pour l’adaptation de la BD La Maison la Nuit. A la manière du Grand Méchant Renard, le projet devrait prendre vie sous la forme d’un spectacle de marionnettes.

Dans leur bande dessinée, Joub et Nicoby nous racontent la journée d’une petite famille tranquille dont la maison est habitée par des monstres facétieux qui s’éveillent durant la nuit…

Et c’est d’abord dans la forme que cette BD se démarque. Premièrement : elle est complètement muette ! Les dessins se suffisent à eux même pour saisir tous les rouages de l’aventure. Un concept qui laisse le champs libre aux expérimentations sonores les plus folles !
Deuxièmement : Le point de vue de la BD reste fixe. Chaque planche est une vue en coupe de la maison, à la manière d’une maison de poupée, et chaque case en est une pièce. Un parti pris original qui promet une mise en scène qui devrait l’être tout autant…

Et même si cette aventure se joue sur un ton très léger, elle aborde une question bien connue de tous les enfants, celle des peurs nocturnes. Elles prennent ici la forme de gentils monstres… un terrain de jeux sur mesure pour des vilains.

 

Dernières répétitions en ce moment-même. Premières officielles (et un peu particulières) les 26 & 27 avril 2021 à l’occasion du festival Musique et Mémoire !

Le Rossignol et l’Empereur de Chine, adapté du malicieux conte d’Andersen, entre effectivement dans sa dernière ligne droite pour un envol prévu en fin de mois, mais en comité restreint. Une fois n’est pas coutume, cette grande première, à défaut de pouvoir être jouée en public, sera filmée en intégralité. Cette captation sera notamment diffusée aux classes qui devaient assister aux représentations.

Cette co-production associant l’ensemble de la Rêveuse et la compagnie Jeux de Vilains mélange théâtre d’ombres, musique baroque et création contemporaine sur instruments anciens. Une occasion rare d’apprécier les flageolets d’oiseaux, théorbe, pardessus de viole et, tant qu’on le peut encore, le véritable chant du rossignol.

D’autres représentations sont prévues sur toute la saison prochaine, et d’ici là on espère que les prochaines qui auront lieu le 1er juin à Avoine se joueront devant un public en chair et en os !

C’est avec une grande fierté que nous avons accueilli cette nouvelle : la compagnie a obtenu le conventionnement de la Région Centre-Val de Loire pour l’ensemble de son activité !
A travers ce soutien, la région met en avant la solidité de la structure et la qualité du travail de la compagnie sur le long terme. Cette convention est délivrée à la suite d’une étude par un comité technique, basée sur quatre critères primordiaux :
la solidité professionnelle des responsables artistiques et administratifs.
l’exigence du projet artistique.
– les perspectives de diffusion, notamment sur l’e
nsemble du territoire régional.
la contribution à l’animation de la vie culturelle locale ou les actions de sensibilisation des publics autour de leurs productions.
La convention est attribuée pour un an (renouvelable). Durant cette période, la région apportera un soutien financier à la création et aux actions culturelles de la compagnie sur le territoire. Et pour celler ce partenariat, tous les documents de communication Jeux de Vilains porteront désormais fièrement la mention “Compagnie soutenue par la Région Centre-Val de Loire” !

Nous étions de retour au théâtre du Puits-Manu à Beaugency cette semaine, pour une résidence de travail sur les décors avec Ludovic Meunier, scénographe qui nous accompagne régulièrement depuis la création du Grand Méchant Renard !

Cécile a pu faire un petit détour par le Lieu Multiple, chantier d’insertion aux multiples facettes et dont les outils  laser nous ont permis d’obtenir un rendu soigné pour la découpe de nos gabarits et “marionnettes”.

Ludovic nous a rejoint en milieu de semaine avec les décors définitifs pour régler les derniers détails – un bout de colle par-ci, une visse en plus par-là…Nous voilà fin prêts pour retrouver Florence Bolton & Benjamin Perrot pour une résidence finale suivie de la création, à Adelans (70) au festival Musique & Mémoire, en avril prochain !

Le Rossignol & l’Empereur de Chine – coproduction de l’Ensemble La Rêveuse et Jeux de Vilains, adapté du conte de Hans Christian Andersen.

 

Une seconde résidence pour “Le Rossignol et l’Empereur de Chine”

Du 7 au 13 janvier, Cécile retrouvait Florence Bolton, Benjamin Perrot et Kôske Nozaki de l’Ensemble La Rêveuse pour une seconde résidence de travail autour du prochain spectacle de La Rêveuse, coproduit par Jeux de Vilains. L’occasion d’approfondir le travail débuté à Avoine en 2020, sur cette adaptation du conte d’Andersen “Le Rossignol et l’Empereur de Chine”.

Les décors de Ludovic Meunier (également scénographe du Grand Méchant Renard) ont vu s’animer les ombres de Cécile, sur une musique composée par Vincent Bouchot et jouée sur scène par nos trois amis musiciens de la Rêveuse.

Une trentaine de programmateurs a fait le déplacement pour assister à la sortie de résidence, avec présentation d’un extrait d’une vingtaine de minutes. Les premiers retours sont positifs et nous apportent de précieux éléments pour poursuivre notre travail lors de la prochaine et dernière résidence en avril au festival “Musique et Mémoire” d’Adelans, où aura lieu la première !

Merci à la ville de Beaugency pour cet accueil au théâtre du Puits-Manu !

Ce mois-ci, Aline visitait 2 écoles : d’abord Pithiviers (45) , autour du théâtre d’ombres, puis à Dhuizon (41) autour du spectacle “Les Aventures de Pak Okli” !

Comme d’habitude, elle visite les écoles avec ses marionnettes d’ombres et son écran de projection pour que chacun puisse s’essayer à la manipulation et devienne Dalang pendant quelques minutes ! Tous les niveaux sont concernés, de la maternelle au CM2, avec des objectifs pédagogiques différents : travail sur le corps, découverte du jeu avec les ombres, découverte du théâtre d’ombres et des histoires jouées par la compagnie avant un temps de manipulation seul ou à plusieurs !

C’est surtout une occasion pour les élèves de découvrir le Wayang Kulit ainsi que les personnages et les histoires des spectacles avant les représentations !

Découvrez l’intervention d’Aline à l’école de Dhuizon en vidéo :

ambassade indonésie ateliers gamelan

Du 25 novembre au 4 décembre, Arnaud Halet dirigeait des ateliers de découverte du gamelan à l’école de Mont-Près-Chambord, pour le plus grand plaisir des enfants et des enseignants ! Toutes les classes ont pu participer pendant plusieurs heures pour découvrir le fonctionnement de cet étrange instrument-orchestre venu de l’île de Java. C’est la deuxième fois que le gamelan s’installait à Mont-Près-Chambord, après une venue en 2015 pour des ateliers en parallèle du Mahâbhârata programmé à Cheverny par la Halles aux Grains de Blois.

Cécile est également venu jouer deux représentations du spectacle “Les Aventures de Pak Okli” devant l’ensemble des élèves !

Cette opération était financée par l’ambassade d’Indonésie à Paris, et à cette occasion nous avons eu le plaisir de recevoir une délégation de l’ambassade le jeudi 3 décembre. M. Warsito, attaché à la culture et à l’éducation auprès de M. l’ambassadeur, est venu nous rendre visite à la Grange du Pierron pour découvrir les locaux de la compagnie, puis nous nous sommes rendus à Mont-Près-Chambord où nous avons été reçus par la directrice Mme Anne-Marie Gaudin ainsi que par des élus de la municipalité et de la communauté de communes.

Nous remercions l’ambassade pour leur soutien et espérons que de nouvelles collaborations pourront voir le jour !