Des ateliers d’initiation :

Parce que nous pensons que le théâtre n’est pas réservé à une élite, nous nous devons de faire en sorte qu’un maximum de gens puisse le pratiquer. D’où la mise en place de nombreux ateliers d’initiation, en partie axés sur une discipline. Faire pratiquer aussi pour réfléchir à sa propre pratique.

Ateliers d'initiation

Initiation au Gamelan indonésien

Ateliers en partenariat avec l’association Ageng

Le Gamelan est un orchestre composé de plusieurs instruments qui ne peuvent se jouer seuls. C’est la vibration d’ensemble qui crée la musique. Cette vibration est donnée par tous les musiciens ensemble, chacun jouant une partition simple. En ce sens, le Gamelan est un instrument très pédagogique, puisque même des enfants arrivent rapidement à jouer d’un instrument, et un groupe peut tout aussi rapidement jouer des morceaux du répertoire.

Nos ateliers de musique d’Asie du Sud-Est sont animés par Arnaud Halet, propriétaire du Gamelan Kyai Bremana et directeur de l’association Ageng, ou par d’autres intervenants spécialisés (Marie Le Ferrand, Lydie Merceron, Jean-Christophe Cornier…) selon l’ampleur du projet.

Cécile a découvert lors de son premier voyage en Asie les possibilités d’un instrument traditionnel, le Gamelan, qui depuis cette période fait partie de l’univers Jeux de Vilains. Cet instrument accompagne toujours les représentations de théâtre d’ombres.

Photos

Ateliers d'initiation

Marionnette d’ombre d’Asie du Sud-Est

Quelques projets passés

Liste :

Des marionnettes en cuir

Les marionnettes utilisées en Asie du Sud-Est sont en cuir, peint ou teint. Au Cambodge, ce sont des marionnettes d’ombres. En Thaïlande et Malaisie, elles sont colorées. En Indonésie, on regarde la marionnette, et non son ombre. Tels sont les premiers apprentissages des stagiaires qui viennent travailler la marionnette d’Asie. S’en suivent des cours sur la méthode de construction, la manipulation, et une approche des deux grandes épopées : le Mahâbhârata et le Râmâyana

La construction se fait comme le veut la tradition en Asie du Sud-Est : on ajoure la matière grâce à des poinçons sur lesquels on tape avec un marteau. Les stagiraires s’initient à cette technique, en adaptant les matières (cuir, carton…) et la difficulté selon les participants.

La manipulation est travaillée soit avec des marionnettes apportées par Cécile et tout droit venues d’Asie du Sud-Est, soit avec les figurines construites par les participants en amont.

Quoiqu’il en soit, tous ces ateliers débutent avec un temps de découverte des arts d’Asie du Sud-Est et de la culture asiatique de manière générale, pour permettre aux stagiaires d’appréhender la particularité de ces techniques.

Photos

Ateliers d'initiation

De l’escrime au service du théâtre

Une tradition théâtrale

Longtemps, l’escrime a fait partie de la formation du gentilhomme, comme la danse ou la poésie, parce qu’on considérait qu’au-delà d’un simple apprentissage utilitaire (savoir se battre pour faire la guerre ou répondre à un duel), elle permettait aux jeunes gens de développer des qualités de prestance, de tenue…

Puis au fur et à mesure que le combat a disparu de la vie quotidienne et des pièces de théâtre, l’escrime a disparu des enseignements théâtraux. Pourtant, il a toujours sa place, car si le langage est une arme, alors savoir se battre avec des armes aide à se battre avec des mots.

Des ateliers pour enfants et adultes

Partant de ce constat, et des connaissances de Grégo Renault en escrime artistique (30 ans de pratique), Jeux de Vilains s’est associé au Cercle d’Escrime Magdunois pour animer des ateliers, dans le cadre de l’Arme en Meung, aussi bien pour les adultes que les enfants.

Ces ateliers ont lieu à la salle d’armes de Meung sur Loire. Ils donnent lieu à des productions : spectacles propres, courts-métrages, participation à des spectacles extérieurs… Ainsi, depuis 10 ans, les adultes de l’Arme en Meung ont eu la chance de croiser le fer lors de leurs propres spectacles (Pourquoi les Trois Mousquetaires étaient-ils 4 ?) ou lors des productions des Gens de Meung sur Scène et de la Compagnie du Faux Col (Les Trois MousquetairesCyrano de Bergerac), du Théâtre Clin d’Oeil (le Capitaine Fracasse), du Bourges EscrimeS (Clu et Do)…

D’autres ateliers ont régulièrement lieu, à la demande d’écoles, d’associations, de compagnies théâtrales…

Photos