“Un intermittent répond à la lettre d’Emmanuel Macron” par Samuel Churin

Depuis la grave crise du régime de l’intermittence en 2003, les salariés et employeurs du secteur ont fait un gros travail en commun, exemplaire. Ils ont abouti à une réforme il y a deux ans accepté à l’unanimité. Cette volonté commune est aujourd’hui remise en cause. Mais derrière cela, c’est une conception plus large qui est remise en question. Samuel Churin, un comédien impliqué dans toutes ces négociations, explique cela très bien dans cet article.

L’article à consulter ici !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *