France - Juillet 2012

Deux résidences pour deux projets

 

Du 29 juin au 20 juillet 2012, Pak Widodo Wilis et ses proches sont venus en France, pour travailler sur un double projet :

  • assurer un regard extérieur sur la création du Mahâbhârata de Jeux de Vilains : Pak Widodo s'est occupé de la direction générale, pendant que sa femme Sugiyantini a formé plus précisément les chanteuses et que son fils Wahyu s'est occupé des musiciens
  • découvrir et s'initier à la commedia dell'arte et aux techniques de théâtre qui s'y associent, pour monter une petite forme entre quelques Français et les Indonésiens

 

Travailler sur le Mahâbhârata

Du 1er au 10 juillet, toute l'équipe de notre prochaine création le Mahâbhârata (19 français) s'est réunie à Lailly en Val pour travailler densément avec Widodo et sa famille (4 indonésiens). Le Gamelan Kiyai Bremana a fait spécialement le déplacement et grâce à une belle équipe de bénévoles qui s'est occupée de nous faire à manger et nous chouchouter, nous avons pu travailler intensément et sereinement.

Une première partie du temps a été consacrée à ce qui sera la formule d'1h15 du spectacle et nous avons ensuite travaillé sur ce qui sera la formule de 3h. Widodo et Wahyu ont donné beaucoup de matière et de conseils sur la musique essentiellement tandis que Giyanti a passé du temps avec les chanteuses. Nous avons pris, pris, pris, écouté, regardé, enregistré, noté... un maximum de matière que nous nous réapproprirons ensuite à notre guise.

Cette session de travail s'est conclue par une présentation de chantier le 10 juillet, à la Grange du Pierron. Un public de spectateurs locaux et fidèles ainsi que de curieux venus de plus loin a assisté à une présentation d'1h. Les retours ont été positifs, et nous ont confortés dans notre projet.

 

 

Monter un spectacle de Commedia

Du 11 au 18 juillet, une équipe plus restreinte (celle qui devait s'envoler ensuite pour l'Indonésie quelques semaines plus tard : 9 français donc, et 4 indonésiens) est resté à Lailly en Val et a enchainé avec la deuxième partie de cette résidence : monter un petit spectacle de Commedia dell'Arte.

Huit comédiens et cinq musiciens se sont attelés à la tâche. Après un temps d'initiation aux caractères typiques de la Commedia, et à la technique du jeu masqué, nous avons commencé à construire notre spectacle autour d'un canevas classique de Commedia et l'univers musical qui allait l'accompagner.

Widodo s'est pris au jeu très vite en incarnant un Capitan digne de ce nom. Wahyu s'est également transformé en Arlequin très rapidement, avec une capacité à observer et imiter sans copier qui a été incroyable. Giyanti s'est mise à la chanson française en interprêtant La Vie en Rose (ce qui n'est pas une mince affaire quand on connaît peu l'échelle musicale occidentale) tandis qu'Hana, quant à elle, a participé en tant que bruiteuse-musicienne. Avec la complicité de nos amis indonésiens, nous avons traduit toutes les répliques en javanais pour préparer nos représentations là-bas. Nous avons été vraiment bluffés de la vitesse à laquelle tout ce travail s'est déroulé.

Ce spectacle de 25 minutes destiné à être joué seulement en Indonésie lors de notre séjour là-bas en août a été présenté une fois seulement à Lailly en Val le 18 juillet, à l'issu de cette résidence de création. Les présents étaient ravis et conscients de la chance d'avoir assisté à cette unique représentation en France.

Le 20 juillet, nous avons raccompagné nos amis Indonésiens à l'aéroport et nous leur avons donné rendez-vous quelques semaines plus tard, chez eux, pour la suite de tout cet échange.

 

Pour lire plus en détail comment se sont déroulées ces deux résidences, rendez-vous sur le blog de Cécile.

 

 

Quelques photos

 

Dates passées

Mercredi 18 juillet 2012 à Lailly en Val
Mardi 10 juillet 2012 à Lailly en Val (45)