Co-productions

Les coproductions : une autre façon de s'ouvrir

 

Les coproductions sont une manière pour Jeux de Vilains de s'ouvrir à d'autres compagnies, et aussi de partager un bout de route avec des artistes qui nous intéressent.

 

Ça, c'est fait !

Jusqu'à présent, cinq coproductions ont engagé Jeux de Vilains, dont deux tournent toujours :

  • Germain's Story : coproduction entre Sovanna Phum (Cambodge) et Jeux de Vilains, ce spectacle de clown, marionnettes d'ombre et marionnettes à gaine a été joué pendant la résidence artistique de Cécile Hurbault au Cambodge.
  • le Râmâyana franco-indonésien : coproduction entre Wilis Prabowo et Jeux de Vilains, ce spectacle était celui joué durant la résidence en France de Pak Widodo Wilis en juin 2010.
  • le Cabaret Gymnopédique : coproduction entre La Majeure Compagnie et Jeux de Vilains, ce spectacle est le premier imaginé par Jean-Christophe Cornier, et a été créé lors du festival du 29 au 35 2011.
  • Komedi Topeng Perancis : coproduction entre Wilis Prabowo et Jeux de Vilains. Ce spectacle de commedia dell'arte, en javanais principalement, a été créé pour initier nos amis indonésiens à notre théâtre. Il s'est répété et joué à Laily en Val, en juillet 2012, et à Wonogiri en août-septembre 2012.
  • le Mahâbhârata, création 2013, coproduit par l'Hectare, Wilis Prabowo et l'association Ageng.

 

Le petit nouveau créé à l'été 2014 !

Jeux de Vilains s'est engagé en coproduction sur le prochain spectacle de la compagnie Fabrika Pulsion (avec laquelle nous travaillons très étroitement depuis plusieurs années notamment sur le plan de la diffusion).

Boulevard du Duel
Prenons l'essence du théâtre de boulevard, le triangle amoureux, le mari, la femme et l'amant. Ajoutons l'honneur. Et nous obtenons le duel !
Sur scène deux hommes vont se battre en duel acharné pour leur honneur (et un peu pour la femme aussi).
Duels au pistolet, à l'épée, à coups de gourdins... Leurs incessants et virevoltants combats vont les transporter au cœur même de l'Histoire, dans un déferlement de violence « virile » qui n'ira pas sans de nombreux ratés...
Mais jusqu'où iront-ils ?